En cette belle journée de dimanche 8, un groupe de 23 Léo Mariens et accompagnants a quitté Paris pour prendre la destination de Berck plage où nous avions rendez-vous à 11h. Après 2h30 de route, les 5 palanquées sont arrivées au point de rendez-vous (le parking derrière le Centre nautique Berckois) plus motivées que jamais et équipées comme elles ne l’ont jamais été en plongée de leurs jumelles, appareils photos, K-way, chaussures anti-glisse, bottes de pluie et lunettes de soleil.

Direction l’Epi 17, notre terrain de jeu et d’observation pour les heures qui allaient suivre. Le brouillard qui nous a accueilli s’est vite dissipé laissant place à cette magnifique colonie de phoques se prélassant au soleil sur un gigantesque banc de sable. Nous n’étions au final qu’à 30-40 m de celui-ci, séparés par un bras de mer. Toutes les conditions propices à l’observation étaient réunies. C’est ainsi qu’à l’aide des jumelles, des téléobjectifs des appareils photos et de nos regards éduqués à l’observation de la vie marine nous avons vite constaté que c’était une colonie de phoques veaux-marins (ou phoques communs, on les reconnait grâce à leur bouille ronde, museau court, des narines en forme de V se joignant à la base, un corps tout en rondeur également). Nous avons pu les observer et les photographier sous tous les angles ainsi que les oiseaux marins qui nous avaient gratifié de leur présence.

Nous avons raté la colonie de phoques gris… parait-il que deux promeneurs trop près de la colonie les ont fait fuir… zut !

Sous le soleil, en pique-niquant nous avons fait le plein de vitamines D tout en ayant les phoques à portée de vue. Nous les avons rejoins alors que la marée remontait. Les phoques ont commencé alors à reculer tant qu’ils ont pu sur le sable afin de rester au sec le plus longtemps possible…. Bref, nous avons bien ri.

Voilà ! Vous avez tous les détails pour aller ou retourner observer les phoques. Attention aux coefficients de marée: il faut qu’ils soient important pour pouvoir profiter un maximum de la présence des phoques (coef du 08/04/2018: 40, étale de basse marée à 12h30).

Merci à Claude et Mireille, qui nous ont suggéré ce lieu et surtout qui nous ont bien guidé sur ce site d’observation.

Plus de belles photos dans l’album : ici

On a été voir les phoques en Baie d’Authie

Post navigation


Laisser un commentaire